Je ne le répèterai jamais assez, Londres est de loin la ville européenne la plus cool que j’ai visité jusqu’à présent et je ne me lasserai jamais d’y aller !
C’est d’ailleurs pour ça que depuis quelques années, j’y vais au moins une à deux fois par an histoire d’avoir ma dose (une vraie addict je l’avoue) mais aussi afin de voir une partie de ma famille.

Au fil de mes visites dans la capitale anglaise, j’ai eu petit à petit envie de sortir sortir des sentiers battus et de m’éloigner un peu des lieux ultra touristiques pour découvrir d’autres facettes de la ville. Exit Big Ben, Hyde Park et autres Oxford Street : lors de nos dernières visites avec le chéri, nos pas nous ont mené vers 5 activités que nous avons beaucoup aimé et que j’avais envie de partager avec vous aujourd’hui.

1. Découvrir le street art made in London

street art roa londres london
Une oeuvre de l’artiste ROA, qui est connu pour représenter des animaux en noir et blanc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Londres est un temple du shopping mais il s’agit également d’un temple du street art. C’est dans l’East End que des artistes du monde entier ont trouvé un terrain de jeux parfait pour s’exprimer. Le collectif Alternative London a pris le parti de faire découvrir au grand public une partie des œuvres qui ornent les façades des quartiers de l’East End (Soreditch, Brick Lane, Spitafield) et qui en font l’un des endroits les plus géniaux de Londres.
Pendant environ 2 heures (qui passent à vitesse grand V), la guide nous a baladé de rues en rues. En plus de nous faire découvrir des œuvres de street art, elle nous a expliqué les techniques employées par les artistes, a abordé l’histoire du street art, mais aussi la très riche histoire de l’East End et des communautés qui y ont vécu au fil de l’histoire.

Les circuits sont proposés en Anglais et en Français (Yeah ! o/). La visite que nous avons effectué était menée par Lily Mixe, une Française installée à Londres qui s’avère aussi être une street artist très talentueuse. Dynamique et enjouée, elle a su nous communiquer sa passion : nous n’avons pas vu le temps passer. Au terme de la visite, nous n’avions qu’une seule envie, repartir explorer les rues pour découvrir d’autres œuvres !
Petits détails
Le prix de la visite est libre. Chacun donne ce qu’il peut/veut au guide à la fin. 3, 5, 10 livres ou plus, chacun fait selon ses moyens et son degré d’appréciation de la visite.

Pour ceux qui aiment varier les plaisirs, il est également possible de faire des visites à vélo.

2. Aller voir une comédie musicale

Si vous avez déjà emprunté le métro londonien ou vous êtes déjà baladé(e) dans le cente ville, vous avez sans doute remarqué que l’on peut voir des affiches de comédies musicales absolument PARTOUT. Beaucoup de londoniens adorent ça et rares sont ceux qui n’en n’ont pas au moins vu une. Il y a énormément de choix de spectacles et il y en a pour tout tous les portes monnaies donc un conseil : foncez !
Par contre, petit bémol, cette activité nécessite d’avoir un bon niveau en anglais car les spectacles ne sont pas traduits. La gestuelle des personnages aident beaucoup à comprendre mais cela ne fera malheureusement pas tout pour certains spectacles. Pour l’instant nous avons vu :

  • Wicked, basé sur l’univers du Magicien d’Oz ;
  • Le Roi Lion que je n’ai pas besoin de vous présenter je crois ;
  • Kinky Boots, qui raconte l’histoire d’un jeune homme qui reprend l’entreprise de fabrication de chaussures de son père et qui fait un jour la rencontre de Lola, une drag queen ayant un goût certain pour les belles chaussures et qui va chambouler sa vie professionnelle.

Nous avons adoré chacun de ces spectacles. Les décors étaient géniaux et les casting vraiment talentueux. Notre petite préférence va à Kinky Boots qui était extrêmement drôle et offrait un beau message sur l’acceptation des autres et de leurs différences.
Côté ambiance, détente et esprit bon enfant sont au rendez-vous. Les Anglais sont vraiment à la cool pas prout prout pour deux sous. Notre prochain objectif lors de notre prochaine escapade  Londres : voir le célèbre Fantôme de l’Opéra.
Les tickets de spectacles peuvent être achetés sur des stands autour de Leicester Square, Picadilly Circus, sur les lieux des représentations ou en ligne sur des sites comme Theatre People, London Box Office ou London Theatre. Et pour commander sur un site en français de confiance, direction : Comédie Musicale Londres.

Un aperçu de la scène de Kinky Boots avant le levé de rideau

Astuce 
Payez nettement moins cher en allant voir des représentations pendant l’après-midi. Y aller en semaine est aussi une bonne alternative. Dans tous les cas, n’attendez pas la dernière minute, les places partent très vite !

Pour la petite histoire…
Nous avons vu Le Roi Lyon gratuitement en 2015. Un monsieur s’était fait lâchement abandonné par ses amis et avait 4 tickets sur les bras. Il nous en a donné 2 gratuitement alors qu’on faisait la queue pour acheter des tickets pour le spectacle du lendemain soir. Dans l’histoire, nous avons économisé environ 120 €, ce qui était franchement génial !

3. Se balader à Little Venice

little venice londres london

Si vous avez la chance d’avoir du beau temps pendant votre séjour à Londres, je vous conseille d’aller faire un tour du côté de chez Swan (pardon c’était trop facile) Little Venice. Il s’agit d’un bassin qui est situé à la jonction des canaux Regent’s Canal et Grand Union (Paddingdton Branch) et Paddington Bassin.

Ce qui fait le charme du lieu ? Les péniches joliment décorées qui bordent le bassin et les canaux mais aussi la végétation et les petits restaurants/cafés où faire une pause détente.

N’hésitez pas non plus à vous balader dans le quartier de Warwick pour observer ses jolies maisons.
little venice londres london

Vous balader autour de Little Venice vous permettra de découvrir une autre facette de Londres, plus paisible et loin de l’effervescence et de l’affluence auxquelles nous sommes souvent habitués.

Accès à Little Venice via les stations de métros Paddington, Maida Vale, Edgware Road ou Warwick

Le petit plus…
Il est possible de faire une petite balade à en bateau depuis Little Venice. Elle vous mènera au quartier de Candem Town, un quartier emblématique de Londres.

4. Manger dans un gratte-ciel londonien

Le Sky Garden à Londres

Rien de tel que de prendre de la hauteur pour observer Londres et apprécier son charme. La ville compte de nombreux gratte-ciel où l’on peut trouver au choix bars et/ou restaurants avec une superbe vue. Parmi les lieux sympas que nous avons testé, figurent le SushiSamba (Heron Tower), la Darwin Brasserie (20 Fenchurch Street) et le Sky Garden (20 Fenchurch Street). Autres lieux que nous souhaiterions découvrir lors de nos prochaines visites et qui ont l’air chouettes : l’Aqua Shard, l’Hutong, l’Oblix, le Duck and Waffle.

Infos pratiques : Piur accéder à ces lieux, une réservation en ligne est souvent nécessaire. N’oubliez pas non plus de prévoir une tenue habillée, sous peine de ne pas pouvoir accéder aux lieux.

Vue depuis la terrase du SushiSamba. On peut voir le Shard au fond et le célèbre concombre à gauche ^^
Moi prenant la pause avec beaucoup de naturel devant la superbe vue du SushiSamba 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rappel j’avais écrit un article sur le Sky Garden. Pour le lire, c’est par ici : 

5. Aller au Hunterian Museum

Londres compte une multitude de musées gratuits, parmi lesquels le musée des Beaux-Arts et le musée d’art contemporain. Je vous en conseillerai un autre pour votre prochain voyage: le Hunterium Museum, qui fait partie du Collège royal de Chirurgie d’Angleterre. Il retrace l’histoire de la chirurgie en Angleterre et rassemble une impressionnante collection de spécimens anatomiques et pathologiques (comprendre des bocaux remplis de formol et de différents organes squelettes partiels ou entier d’humains et d’animaux) mais aussi des instruments chirurgicaux.

Ce musée est très instructif et véritablement passionnant. Il change des éternelles visites au musée d’art contemporain ou au musée des Beaux Arts. Je noteterai toutefois qu’il n’est clairement pas destiné aux âmes sensibles ! Assurez-vous d’avoir l’estomac bien accroché, avant de vous y rendre (je vous ai épargné les photos pour cette partie là. Direction Google pour en apprendre davantage).

Voilà voilà !

J’espère que ces 5 idées pour découvrir Londres autrement vous plairont et vous donneront quelques pistes de visites/activités pour vos prochaines escapades dans la capitale anglaise.
N’hésitez pas à partager vos idées de sorties et balades, je suis toujours à l’affût de nouveaux lieux à découvrir lors de mes escapades londoniennes.

 

Épingle-moi sur Pinterest ! 
Épingle-moi sur Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !