L’année 2019 a tiré sa révérence et comme beaucoup, j’avais envie de me souvenir des petits moments sympas qui ont rythmé l’année. Mois après mois, voici les petites choses qui m’ont donné le sourire.

Janvier

L’un des plats bien sympathiques proposés dans le menu brunch du Bartholomé – Lyon

Nous avons commencé janvier avec un bon petit brunch au Bartholomé, un petit coffee shop situé dans le 1er arrondissement de Lyon. Je ne sais pas vous mais j’aime beaucoup les brunchs car ils donnent l’occasion de découvrir plein de restaurants dans sa ville. Je me suis donné comme mission d’en essayer d’en découvrir au moins un tous les deux mois en 2020.

Le mois de janvier a aussi été ponctué par quelques visites au Fantôme de l’Opéra, un bar à cocktails et spiritueux. C’est l’un de mes bars favoris à Lyon. J’adore l’ambiance feutrée qui y règne, les cocktails originaux et maîtrisés ainsi que le staff, qui réserve toujours un très bon accueil. Je ne me lasse jamais d’y retourner et j’ai converti plusieurs personnes de mon entourage.

Ce mois-là a aussi été l’occasion de passer du temps avec mes neveux. J’adore les journées avec eux. C’est un plaisir de les voir grandir et développer leur personnalité de jour en jour.

Février

Mon moment préféré du mois a sans conteste été le cours de mixologie que nous avons suivi à l’Institut Paul Bocuse. Pendant 3 h, nous avons appris à faire 6 cocktails (3 confectionnés par nos soins et 3 par le barman qui animait l’atelier). Ce cours était très instructif et ludique. Du dosage des ingrédients au matériel indispensable, en passant par le vocabulaire et les techniques pour ne pas se rater, nous avons appris énormément de choses sur la création de cocktails. Nous avons passé un excellent moment et avons eu la chance d’être en compagnie d’un groupe très sympathique. Si vous avez l’occasion d’assister à l’un de ces cours, je vous le recommande vivement (que vous soyez lyonnais ou de passage).

Pour ma part, je ne manquerai pas de m’inscrire à un cours de cuisine un jour. Nous avons vu passer quelques plats préparés par un autre groupe pendant la soirée et ça avait l’air absolument délicieux.

Mars

Le concert de Florence and the Machine à Paris

J’ai vu Florence and the Machine aux Nuits de Fourvière à Lyon, il y a quelques années et je mourrais d’envie de renouveler l’expérience. Quand j’ai vu qu’elle passait à Paris en 2019, j’ai pris ma place directement et j’ai invité dans la foulée, des copains à venir avec moi. C’est comme ça que nous nous sommes retrouvés à l’AccorHotels Arena le 23 mars 2019. Même si nous avons un peu dû jouer des coudes au début pour trouver et garder des bonnes places dans la fosse, je garde un très bon souvenir de cette soirée. La voix de Florence Welsh est toujours aussi sublime et elle a une façon bien à elle d’investir la scène et de captiver son public.

Concert Florence and the Machine, Paris, 23/03/2019 (admirez la qualité de fou de mon Iphone 7 #LOL)

Visite de Paris avec des amis

Le concert de Florence and the Machine nous a servi de prétexte à mes amis et à moi pour passer quelques jours à Paris. Nous avons joué les parfaits petits touristes pendant 3 jours. Montmartre, Notre-Dame de Paris, Louvre, Tour Eiffel et j’en passe : c’était un vrai plaisir de flâner dans les rues de la capitale car d’habitude je ne vais à Paris que pour le travail et je ne profite jamais de la ville. Nous nous sommes laissés tenter par une petite ascension de la tour Eiffel et je dois dire que j’ai bien aimé. Je l’avais déjà fait il y a une vingtaine d’années avec ma famille mais je n’en avais pas gardé beaucoup de souvenirs. Ça a été un plaisir de redécouvrir l’architecture du monument et la vue de Paris. La visite a été particulièrement marquante car nous sommes restés coincés dans l’ascenseur lors de la descente. C’était légèrement flippant mais on en a bien ri après coup.

Avril

Anniversaires

Le mois d’avril est généralement un mois sympa car il marque le retour du beau temps et surtout nos anniversaires de couple et de PACS. C’est donc toujours l’occasion de se retrouver et de faire quelque chose à deux.

Nettoyage de printemps

Avril a aussi marqué un gros nettoyage de printemps. Un jour, j’ai littéralement pété un câble en ouvrant les placards de la salle à manger et de la cuisine. Il y avait plein de contenants dont les couvercles avaient sombré dans l’oubli et de vieux verres dont nous n’avions plus l’utilité depuis longtemps. J’ai tout trié et ai jeté le superflu. Adieu contenants provenant de livraisons de repas à domicile, vieilles poêles, boîtes de fromage blanc et autres bocaux inutiles.

J’ai poursuivi mon tri en m’attaquant aux vêtements que je n’avais pas trié depuis longtemps. J’ai rempli 4 sacs de courses que nous sommes allés déposer dans les bornes de tri. C’était assez honteux d’avoir accumulé tout ça (j’avais certains vêtements qui dataient du lycée…) !

Le concert de Beyoncé à Coachella sur Netflix

Je suis assez fan de Beyoncé et je rêve de la voir en concert. Comme je n’ai pas encore eu cette opportunité, j’étais ravie d’apprendre que son concert à Coachella allait être mis en ligne sur Netflix. J’ai adoré regarder ce concert et j’avoue que je me suis éclatée à chanter et à me déhancher sur mon canapé sous le regard consterné/incrédule de mon chat.

Mai

Encore des concerts

En mai, j’ai assisté au concert Back to basic avec ma meilleure amie. Il mettait à l’honneur des artistes des années 2000 comme les L5, Lââm, Matt Houston, Tribal King ou encore Nuttea que j’adore (j’étais à 80 % venue pour lui et les L5 ha ha). Ça a été notre petit plaisir coupable et régressif de l’année. On s’est bien marrées et on dansé pendant deux heures.

Le deuxième concert a été celui d’Ed Sheeran, à Lyon aussi. J’y étais avec ma petite sœur et c’était gé-nial. Il était difficile de croire que c’était la 3e nuit d’affilé que ce cher Ed donnait un concert vu l’énergie qu’il déployait sur scène et l’absence de fatigue apparente. On a dansé, chanté, fait les groupies et c’était super de partager ce moment ensemble. Le dernier concert auquel nous avions assisté remontait à 2016 (nous étions allées voir Rihanna, aka the goddess).

Après-midi spa et massage au Château de Bagnols

Le mois de mai a aussi été marqué par une journée cocooning au Château de Bagnols. Nous avons profité du spa (piscine chauffée et hammam) et d’un massage d’une heure qui nous a fait un bien fou. Nous avons eu beaucoup de chance car le spa était désert. Il faisait beau ce jour-là donc les résidents de l’hôtel avaient sûrement opté pour une balade dans les environs. Nous n’avons en effet croisé que deux personnes pendant tout le temps que nous avons passé là-bas. Nous nous sommes promis d’y retourner cette année.

Pour ceux que cela intéresse, nous avions réservé via Balinea une formule avec 2 h de Spa et 1 h de massage. Dans les faits, nous avons eu du temps en rab dans le spa, ce qui n’était pas pour nous déplaire.

Juillet

L’évènement du mois de juillet était sans conteste la 1ère édition du Festival Rétro-Tease à Lyon. Nous avions assisté à un petit concert, un défilé de lingerie inclusif et à un spectacle burlesque avec des performeuses ultra talentueuses. Je vous en parlais en détail par ici :

festival-retro-tease
Lulu White – Festival Rétro Tease 2019

Aout – Septembre

Les mois d’août et septembre ont été marqués par le voyage en Écosse. Nous sommes partis du 24 août au 11 septembre et ça reste l’un de mes plus beaux souvenirs de l’année 2019. Pendant ces presque 3 semaines, nous en avons pris plein les yeux entre les somptueux paysages sauvages et les châteaux aux histoires mystérieuses. Je ne vous en dis pas plus. Je vous prépare une série d’articles pour vous raconter notre road trip.

Octobre

Le mois d’octobre a rimé avec théâtre. J’ai eu l’occasion de voir une superbe adaptation des Sorcières de Salem aux Célestins à Lyon. J’ai adoré la scénographie et le casting des comédiens qui ont bien rendu justice à la pièce. Pour en savoir plus sur l’intrigante histoire des sorcières de Salem, je vous invite à découvrir le podcast Salades de sorcières à Salem, par Nova.

Deuxième pièce sympathique : Le Porteur d’histoire, à l’Odéon, qui nous invite à nous immerger dans une histoire de famille rocambolesque se déroulant entre la France et l’Algérie et s’étalant sur plusieurs années, voire siècles. Je retiens de cette pièce un rythme haletant et la facilité déconcertante des comédiens à passer d’un rôle à un autre.

PS pour les lyonnais : la pièce sera jouée jusqu’à la fin du mois de janvier.

Novembre

Soirée Mythologie grecque

J’ai eu l’occasion de participer à une fête costumée sur le thème de la mythologie grecque. Je ne suis pas fan des fêtes déguisées en temps normal mais cette fois-ci, je me suis prise au jeu et je me suis bien amusée dans mon costume de Méduse.

Un gros repas de famille

Nous avons fait une petite réunion de famille dans notre appartement. Nous étions 18 dont 8 enfants. C’était un joyeux bazar mais nous avons passé une super journée ensemble.

Décembre

Aller voir la Reine des Neiges avec 2 de mes neveux, ma petite sœur et monsieur

Voici un petit aveu pour lequel j’espère que vous ne me jugerez pas trop durement : j’avais beaucoup aimé le premier film La Reine des Neiges. Pas pour sa chanson emblématique (qui me hérisse le poil dès les premières notes comme la majorité des adultes de la planète) mais pour l’univers visuel et la belle relation qui unit les deux sœurs. J’attendais donc un peu ce deuxième opus même si je sais que les suites laissent souvent à désirer.

Quand le nouveau est sorti, j’ai voulu amener mes deux neveux les plus âgés. Ça leur a bien plu et nous avons ensuite enchaîné sur une session de jeux d’arcade. Autant vous dire qu’ils étaient ravis.

Exposition « Imagine Picasso » à la Sucrière

Lorsque l’on me demande mes goûts en matière de peinture, Picasso n’est pas le premier nom qui me vient à l’esprit, loin de là. J’avoue avoir certains a priori et le style de ses œuvres les plus connues me laissaient assez indifférente. Un week-end, ma belle-maman et son compagnon sont venus nous rendre visite et ils avaient très envie d’aller voir l’expo « Imagine Picasso » à la Sucrière. Nous les avons accompagné et je dois dire que j’ai été agréablement surprise. Il n’y avait aucun tableaux de Picasso. À la place :

  • Une première salle avec : un grand mur arborant des photos des multiples œuvres créées au cours de sa carrière et des explications sur les différents styles explorés par Picasso au cours de sa vie. J’ai été étonnée de voir qu’il avait été aussi prolifique et j’ai trouvé des pièces qui me parlaient.
  • Une seconde salle proposant : une immersion au milieu des œuvres de Picasso. Elles étaient projetées dans la pièce et changeaient régulièrement sur fond de musique. C’était très sympa de déambuler et de découvrir les œuvres de manière déstructurée. En bref, je recommande.

Vous pouvez découvrir l’expo jusqu’au 2 février 2020 si cela vous intéresse !

Voilà pour les petits moments cool de l’année 2019. Et vous, 2019, c’était comment ?

Sharing is caring ! N'hésite pas à partager si l'article t'a plu !